• 2014-12 mrs centre panier pano bd-4462.jpg
  • bd 2015-12 mrs centre pano nocturne sainte -0423.jpg
  • bd 2016-09 mrs centre pano gastronomie  laure melone-3639.jpg
  • bd 2017-11 mrs centre pano dimanche canebiere 26-6400.jpg
  • bd 2018-04 mrs centre pano deep-5489.jpg
  • bd pano 2015-03 mrs centre concept cut and mix-9423.jpg
  • bd pano 2015-03 mrs centre tradition empereur-0564.jpg
  • pano opera noir nb bd-5623_.jpg

Offres et Promotions

LE CACHEMIRE S'INVITE CHEZ POM

Jeux de mailles et de couleurs pour cette collection Cachemire. Dans une ambiance tonique et audacieuse avec un souci du détail, le cachemire matière noble et naturelle se glissera sur votre peau... Cette capsule ...

Nouveaux Commerces

BONTON

C'est dans la rue Paradis que l'enseigne de vêtements pour enfants et nourissons à choisi d'ouvrir à Marseille.  La marque était présente dans des boutiques multimarques mais avec cette adresse les marseil...

Les Evènements

LE MARCHE DES DIMANCHES DE LA CANEBIERE #17

Le dernier marché des Dimanches de la Canebière 2018 se tiendra le 25 novembre de 11h à 17h. Edition spéciale, saveurs d'hiver et de fêtes ! Les producteurs et artisans de bouche d’exception se mettent s...

Portraits Commerçants

Florence BONNIEL

QUAND LA PLACE LULLI EPIE L’OPERA, MÊME SON KIOSQUE D’ART SE [DIS]TORD D’AISE. Depuis trois ans, Florence BONNIEL participe à l’engagement citoyen des commerçants de Marseille dans la revalorisation ...

Nouveaux Commanditaires, Christophe Berdaguer/Marie Péjus

La place Lulli a fait l’objet en 2010 d’une réhabilitation par la Communauté urbaine. Marseille Centre, Fédération des commerces du centre ville de Marseille,  a pris l’initiative d’amplifier ce réaménagement par une commande artistique. Sur une proposition du médiateur agréé pour l’action Nouveaux commanditaires*, cette commande a été confiée à Christophe Berdaguer et Marie Péjus.

Partant de la volonté de Marseille Centre de mettre la place Lulli en résonnance avec l’Opéra situé à proximité, les artistes ont imaginé une œuvre à la fois architecturale et sonore. Cette double proposition est formulée à partir d’une même logique de distorsion. Pour créer une micro-architecture aux traits fluides et dansants, Berdaguer & Péjus se sont inspirés du kiosque situé en haut de la Canebière auquel ils ont appliqué à une série de transformations. Du côté sonore, les sons et bruits provenant de l’intérieur de l’Opéra  (machines, voix, bribes musi­cales, etc.), sont filtrés, distordus, « remixés », puis retransmis en temps réel au kiosque diffusant en continu une composition originale aléatoire et éphémère.

Par cette étonnante ventriloquie de la vie invisible de l’Opéra que nous fait parvenir ce kiosque à musique aux allures oniriques,  Berdaguer&Péjus matérialisent un autre « espace » dans l’espace. L’œuvre, à la fois mirage et écho de deux lieux repères de la ville, se propose comme une interface ouverte et poreuse entre l’espace public et l’imaginaire.

Le projet pour la place Lulli s’inscrit dans le cadre de l’action Nouveaux commanditaires*, soutenue par la Fondation de France, et de la programmation de Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture et par la CUM MPM. Il est réalisé en collaboration avec le GMEM, Centre National de Création Musicale à Marseille, et bénéficie de l’appui de l’Opéra de Marseille – Ville de Marseille.  

Les artistes: Christophe Berdaguer et Marie Péjus, nés respectivement en 1968 et 1969, vivent et travaillent à Paris et Marseille.
Depuis 1992, ce duo d’artistes interroge les utopies architecturales et sociales du XXe siècle pour les réactiver ou en proposer une relecture critique. Leur oeuvre polymorphe met en avant l’inconscient et l’imaginaire. Le travail de Berdaguer & Péjus, récompensé par le prix de la Fondation Ricard en 2007, a fait l’objet de nombreuses expositions en France et à l’étranger. www.cbmp.fr

* L'action Nouveaux commanditaires proposée par la Fondation de France permet à des citoyens confrontés à des enjeux de société ou de développement d'un territoire, d'associer des artistes contemporains à leurs préoccupations en leur passant commande d'une œuvre. Son originalité repose sur une conjonction nouvelle entre trois acteurs privilégiés : l'artiste, le citoyen commanditaire et le médiateur culturel, accompagnés des partenaires publics et privés réunis autour du projet.

www.nouveauxcommanditaires.eu 

Simulations du projet artistique pour la place Lulli, ©Berdaguer & Péjus, 2012 (visuels non contractuels).

 

 

A PARTAGER SUR