Jardin éphémère à l'Opéra

Le premier, installé en quinconce, a subi des dégradations 24 heures après son installation et a dû être retiré. Cependant, malgré ces incivilités, la Ville de Marseille poursuit ses efforts pour embellir l'espace urbain. Ce jardin, différent de celui de la place du général de Gaulle représentant des vagues,  est formé de plusieurs jardinières en bambou, surmontées de grilles et composées de plantes fleuries et grimpantes. "On essaie d'embellir les choses, affirme Laure-Agnès Caradec, adjointe au maire déléguée aux parcs et jardins et aux espaces naturels. En espérant que ces jardinières restent le temps de l'été pour la plus grande satisfaction des riverains et des commerçants".

C'est aussi le souhait de Jeanine Imbert, conseillère municipale déléguée à l'Opéra, très satisfaite de ce deuxième jardin éphémère et rappelant que "de nombreux touristes viennent photographier cette magnifique façade art-déco car l'Opéra de Marseille et celui de Mexico sont les deux seuls aux monde dans ce style".

 

A PARTAGER SUR